Nous n’acceptons plus d’être baladés par Orange !

La nouvelle Présidente de l’ARCEP, Laure de la Raudière, qui est le « gendarme des télécoms », a réservé sa première visite de terrain à l’Ardèche, à Saint-Jean-Chambre, pour constater la dégradation des infrastructures de téléphonie fixe et d’Internet.

Cette visite fait suite à de nombreuses démarches menées avec mes collègues députés Michele Victory, Fabrice Brun, et le Président du Département, Laurent Ughetto. Elle fait écho à la tribune cosignée par 70 % des maires et élus de l’Ardèche dénonçant cette situation inacceptable.

Ces temps d’échanges et de visite de terrain ont été l’occasion d’exprimer notre ras-le-bol aux côtés des élus locaux et des usagers et de montrer qu’Orange n’entretient pas son réseau. Les coupures intempestives et les délais à rallonge des interventions plongent des milliers d’Ardéchois dans une situation inacceptable, privés de téléphone et d’Internet, à l’heure où plus que jamais avec la téléassistance, le télétravail, les études à distance et la dématérialisation des démarches, un réseau de qualité est nécessaire.

Nous avons fait des propositions précises à l’ARCEP qui va les soumettre à Orange.

Retour attendu sous peu…

 

Je vous invite, via ce lien, à prendre connaissance d’un article de l’Hebdo de l’Ardèche à ce sujet : ICI