Mieux me connaître.

Je suis né à Privas il y a 46 ans. J’ai grandi dans cette ville auprès d’un père artisan-commerçant et d’une mère qui était infirmière à l’hôpital public. J’ai une fille étudiante et j’ai la chance de vivre dans ma ville, avec ma compagne et auprès de ceux que j’aime.

J’ai fait des études d’histoire à l’Université Jean Moulin à Lyon. Professionnellement, je suis Cadre territorial après avoir été lauréat du concours d’Attaché.

C’est à 26 ans, en devenant collaborateur du Député de l’Ardèche, Pascal Terrasse, que j’ai découvert l’Assemblée Nationale, ses rouages et le fonctionnement des ministères.

J’ai surtout sillonné à ses côtés les routes de notre département. J’ai compris que la vie d’élu n’avait de sens que si l’on était capable de rester au contact de ce terrain et des réalités économiques et sociales locales.

Je conçois mon mandat d’élu comme un engagement public, au service des autres et non pas de soi-même. Ces dernières années, j’ai servi avec conviction ma Ville, mon Département et ma Région. Je sais l’honneur que cela représente de présider le Conseil départemental de l’Ardèche depuis 2012.

Je pense que la diversité de mon parcours est le gage de mon expérience.

Ma volonté : ancrer l’Ardèche dans la modernité, préserver la qualité de notre cadre de vie pour nous-mêmes et pour nos enfants.

Mais aussi rassembler les Ardéchois, combattre toutes les formes d’ignorance et de rejet, promouvoir la culture, l’éducation, l’ouverture sur le monde et tout ce qui nourrit la liberté, l’égalité et la fraternité.

Bien fidèlement à l'Ardèche, Hervé Saulignac